C’était le bon temps !

Kitesurf-crashLe kitesurf commence a avoir quelques années derrière lui maintenant. Pour les plus vieux pratiquants d’entre nous, voici un petit flashback qui devrait vous rendre légèrement nostalgique. Elle était pas belle la vie à l’époque? Avec des kites à 2 lignes tout le temps Full Power et des sécus en carton simplifiées au plus simple appareil; un scratch leash attaché au bras. Allé, c’est parti pour 5 minutes de crash oldschool.

kitesurf – oldschool – crash

About Bidiman

Jérôme, @lias Bidiman sur le forum est le fondateur du forum et de l'école Kitesurfeur.be. Passionné par l'informatique et le Kitesurf, il en a fait son métier en reprenant le magasin de kitesurf Billykite.be à Bruxelles. Il contribue aussi au développement et à la défense du kitesurf en Belgique avec l'ASBL: Belgium Kitesurf Association.

12 comments

  1. Rien à dire c est un Génie l’inventeur du b/c et du leash

  2. trop fort tout ces kites qui partent dans tous les sens 🙂

  3. ça c’est du kite engagé.
    les souvenir de mes début en 2004 avec F.one dream2 14m : 12/13nds yeah c’est bon ça et dès 16nds houla ça va vite je suis surtoilé 😉

  4. alors le b/c a du changer la vie pour rider

  5. pas que le b/c le profil de l’aile et la sécu. maintenant c’est un autre monde.

  6. et le prix a changer de beaucoup?

  7. le prix reste toujours élevé comme a l’époque. Ma première aile F.one dream2 14m je l’avais acheté 1400 eur la board f.one style 149 c’était 600eur. l’avantage maintenant c’est le marché de l’occaz qui est important.

  8. a en effet merci de ta reponse

  9. hummm… Je dirais que dans le style… les gamelles n’ont pas évolué 🙂

    En 2000 j’étais allé a Leucate pour les mondial du vent… et déjà a cette époque la les « gros » rideurs de l’époque faisait des truc de fou …. Marcus Flash Autin; Franz Orly; par exemple..

    le border choquer … ouhai ça c’est une grosse évolution !!
    La secu aussi …. sur un 2 ligne c’etais un leash sur 1 ligne acroché au poignet… Si tu lâchais tu faisais 3 ; 4 ; 5 kiteloops ou plus … c’etais « chaud ».
    Et le redécollage des ailes , c’etais aussi une belle aventure !!!

    C’etait trés cher !! moi je trouve bien plus que maintenant (les prix du haut de gamme de maintenant, mais la valeur de l’euro était plus basse …Il n’y avait quasiment que Naish et Wipika)
    Et il fallait avoir ++ d’aile dans ton quiver car les plages d’utilisation était bien plus petite …. c’etait pas rare de voir des gars avec 5 ailes …(Je connaissait un gars qui étais sponsorisé par Wipika et il avait presque toute la serie d’airblast de 5 jusque 24)

    Fallait être sacrément courageux !!!!

    Ma 1ere aile de « kite pour l’eau » était une GUN 7.5 et ça coutait 35000 Bef… (poignée 4 lignes ou barre 2 lignes … une sorte de flysurfer avec des ballons gonflables dans quelques caissons…… Bon et avant ça, les C-quad avec aussi des petits boudins gonflable qui servait juste a l’empêcher de couler… redecollage 1 fois sur 50 … même en ayant pied…
    Quelle Galère !!!…..
    Je pense dire qu’en fait a l’époque je faisait surtout de la marche, Je pense connaitre personnellement chaque grain de sable de Zeebrugge …:-P
    Bon et du démêlage de ligne…+++ que de kite !!!

    Mais certainement pas moins de plaisir !!!! 😉

  10. Airblast 16.4 (en surface projetée, on parlait comme ça avant) livrée avec une mini pompe à main à 1.600 euros : le top, 15 minutes de pompages minimum, plage d’utilisation 10 à 14 noeuds, leash sur un avant et largueur qui ne largue pas. l’avoir c’était vraiment la classe :).

  11. « Je pense dire qu’en fait a l’époque je faisait surtout de la marche, Je pense connaitre personnellement chaque grain de sable de Zeebrugge …:-P »

    j’ai pété de rire quand j’ai lu ça ! 🙂

    Naish Aero 2 pour moi, et kitesurfer xl 5m caisson semi fermé.

  12. Wipika Free AIr pour moi. Je suis pas si jeune en fait …
    Je l’ai toujours, quand j’y repense je sais pas comment j’osais la faire voler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.