Kitesurf en Belgique: la législation se durcit – Pas plus long que 18m !!

Edit: la loi sur le maximum de 18m de ligne est un poisson d’avril.

Un vent de colère risque de souffler sur les pratiquants de kitesurf en Belgique. En effet, les deux fédérations flamandes de voiles se sont réunies hier soir afin de finaliser les règles pour la pratique du kitesurf en Belgique qui rentreront en vigueur dès cette saison. Et la dernière petite nouveauté ne risque pas de plaire à tout le monde…

Ce samedi 31 mars 2012 à 20h, les deux fédérations flamandes de voile et sports nautique; la VYF (Vlaamse Yachting Federatie) et la VVW (federatie van de recreative watersporter) se sont réunies avec tous les bourgmestres du littoral. Le but de cette rencontre était de discuter de l’avenir de notre sport et de fixer la nouvelle réglementation qui sera effective dès cette année.

En outre, ces différents points déjà présent dans la réglementation actuelle:

  1. Non seulement les kites, le cerf-volant de traction sont prévues dans le réglement.
  2. Le démarrage et l’arrêt des activités n’est possible qu’a partir de certaines zones sur la plage.
  3. Le kite et les activités connexe ne sont possible que du lever au coucher du soleil et quand le drapeau rouge n’est pas levé.
  4. Il peut être pratiqué que par un vent de mer de moins de 7 Beauforts ou une vitesse maximale de vent allant jusqu’à 13,9 metre par seconde.
  5. Les kiters doivent porter une combinaison isotherme en bonne état et être équipé de deux feux à mains (handstakellichten)
  6. Le pilote doit avoir un système de largage rapide (quick release) et une liaison de sécurité (kiteleash) entre le pilote et le cerf-volant.
  7. Un casque est obligatoire si un boardleash est utilisé.
  8. Les kiters sont tenus de porter un lycra numéroté par un club de sport aquatique. Le lycra est une preuve du club que le est en possession d’un certificat d’aptitude à manier un kite (kitebekwaamheidsbewijs) et qu’il est en accord avec la réglementation en vigueur et la charte du club. Le certificat d’aptitude à manier un kite ne peut être délivré que par un professeur certifié.
  9. Les kiters doivent porter un talis (petit drapeau triangulaire) qui sera accroché au harnais sur lequel l’année est mentionnée. Ce talis vaudra également comme carte d’assurance.
Après de nombreuses heures de discussion, une dixième règle va venir compléter cette législation:
kitesurf belgique ligne 18m

        10. Les lignes des kites, cerf-volants ou tous autres objets de traction utilisant la force du vent ne pourront plus dépasser la longueur de 18m!!

Les bourgmestres défendent l’entrée en vigueur de cette nouvelle règle, car les chiffres apportés par la VYF parlent d’eux-même: l’augmentation du nombre de pratiquants de kitesurf en Belgique est en sévère croissance et le nombre d’accidents entre pratiquants et avec les spectateurs et promeneurs se multiplient. De plus, la taille de nos plages est toujours la même. Ainsi, je cite, « Il y aura davantage de places pour chaque pratiquant et les risques d’accidents diminueront car les cerf-volants seront plus proche des kitesurfeurs et plus loins des spectateurs et promeneurs, leur maniabilité sera plus aisée et les pratiquants auront une meilleure vision sur ce qui se passe près de leur cerf-volant ».

Le compte-rendu et les décisions finales concernant cette nouvelle réglementation pour la pratique du kitesurf sur la côte belge devrait paraître officiellement cette semaine sur les deux sites des fédérations de voile belge et sera mis en application effective dès le 15 avril 2012. En ce qui concerne la dernière règle un délai de 15 jours, soit le 1 mai, a été voté afin que les pratiquants aient le temps de se fournir en ligne d’une longueur maximales de 18m.

edit: vous l’aurez compris, le nouvelle réglementation sur la longueur des lignes est le poisson d’avril. Le reste est bien réel, par contre.

Longue vie au kitesurf !!

About Bidiman

Jérôme, @lias Bidiman sur le forum est le fondateur du forum et de l'école Kitesurfeur.be. Passionné par l'informatique et le Kitesurf, il en a fait son métier en reprenant le magasin de kitesurf Billykite.be à Bruxelles. Il contribue aussi au développement et à la défense du kitesurf en Belgique avec l'ASBL: Belgium Kitesurf Association.

12 comments

  1. Enfin bon, depuis que cette règle est en vigueur, j’ai du aller kiter au moins 6-7 fois à la cote belge. Et j’ai jamais eu aucun problème, ni avec les clubs pour le drapeau rouge levé, ni pour le lycra que je n’avais pas (et pourtant, ils m’autorisaient à mettre mon matos en lieu sur chez eux, prendre des cafés, etc..). Bref… il suffit de ne pas mettre les pieds dans les clubs qui ont mauvais esprit.

  2. Qui recoupent ses lignes :))

  3. vive la zélande !!!

  4. moi je n ai pas ete une seul fois a la cote belge la saisson passée
    comme dit livuss vive la zelande voir la cote francaise

  5. Yeah, 18 m c l top pour les kiteloops dans 30 knots

  6. Les mouettes n’ont qua bien se tenir ça va voler bas

  7. mais ils sont fous ou quoi ??
    C’est vraiment pour interdire completment le kite en Belgique..
    Bon, là .. moi je signe TOUTES les petitions que vous voulez …!!!!!!

  8. Pas mal le poison d’avril pour les 18 M de lignes….

  9. A voir la hauteur de ceux qui saute a brouwersdam..
    18 m ou 30 m de lignes ca change pas… Hihihi yeah
    La hollande c est l top, adios la belgique pour kiter

  10. Aller , ils n’ont rien trouver de mieux pour faire chier leur monde , bientot les radars aquatiques vont arriver et faudra passer un permis de glisse. Mais ou va-t-on franchement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.