Les secrets du Wing Foil

Le Wing Foil se pratique avec une aile tenue à deux mains et non reliée à la planche appelée « wing » et d’un hydrofoil monté sur une planche courte. C’est une pratique à mi-chemin entre le Wind Foil, le Kite Foil et le Sup Foil.

Le plaisir du Wing Foil est de se déplacer avec le plus de liberté possible sur un plan d’eau en utilisant à la fois l’énergie du vent et de la houle. L’aile facilite le décollage du foil par l’utilisation d’un force constante qui est le vent. Il est possible grâce à la légèreté et la mobilité de l’aile d’alterner les pratiques au cours d’une même session: remonter au vent en tirant des bords dans un premier temps puis descendre le vent.

Le Wing Foil se pratique sur une planche courte mais large et épaisse (volumineuse) pour permettre au pratiquant de rapidement se mettre debout. Débuter le Wing Foil permet de ressentir de nouvelles sensations de glisse mais surtout de se déplacer facilement et librement sur tout type de plan d’eau en gardant un matériel relativement simple et facile à mettre en place. Il peut se pratiquer par toute direction de vent mais sera le plus intéressant en downwind avec un vent de travers. Il est également possible de pratiquer le wing foil dans les vagues et d’utiliser la portance de l’aile pour remonter au large et enchaîner les surf.

Blue Planet Surf a pris sa première vague en 1993. Robert Stehlik a fondé Blue Planet Surf avec une philosophie simple: créer des équipements de surf pour les surfeurs, par des surfeurs. Ce qui a commencé comme une opération à deux sur l’île d’O’ahu est devenu une marque mondiale de SUP et de surf. Le nom, Blue Planet, est dérivé de la vue impressionnante d’une fenêtre d’avion.

Sources:
Youtube
Blue Planet Surf

Waterman.

About Fredo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.