accident de kitesurf oostduinkerke - kitesurfeur dĂ©cĂšdeIl n’aura pas fallu plus de 2 ans pour qu’un second drame se produise sur la plage d’Oostduinkerke. Ce samedi 9 juin 2012, un homme de 35 ans a perdu la vie avec son aile de kitesurf. Il Ă©tait avec son amie sur la plage en train d’essayer d’apprendre par lui mĂȘme lorsqu’il fĂ»t emportĂ© par une bourrasque et atterrit une dizaine de mĂštre plus loin sur la tĂȘte.

“L’homme Ă©tait inexpĂ©rimentĂ© avec un matĂ©riel inadaptĂ©. Il utilisait une voile de 9m, alors qu’une voile de 3m Ă©tait recommandĂ©e pour l’apprentissage dans ce genre de conditions. Il n’a fallu qu’une raffale et un mauvais rĂ©flexe de dĂ©butant sur la barre pour que le drame se produise.” nous confie, Stijn Van den Brande, prĂ©sident du surfclub Windekinde.


Ce samedi, le vent avait une moyenne de 18 noeuds avec des raffales Ă  30. “De nombreux kitesurfeurs expĂ©rimentĂ©s naviguaient, mais malheureusement, on ne peut pas tout voir et tout contrĂŽler.” nous confie-t-il Ă©galement.

Le kitesurf n’est pas un sport dangereux, mais peut rapidement le devenir !! Si certaines rĂšgles de base ne sont pas respectĂ©es:

  • Le kitesurf ne se pratique pas n’importe oĂč. Il faut de grands espaces, car le vent peut rĂ©server des surprises.
  • Les conditions mĂ©tĂ©orologique doivent ĂȘtre en adĂ©quation avec le niveau du pratiquant.
  • Le choix du matĂ©riel et des protections doivent Ă©galement ĂȘtre choisis en fonction de ces conditions mĂ©tĂ©orologique.

Apprendre seul peut coûter la vie aux pratiquants, tout comme aux spectateurs!! Une triste démonstration nous le rappelle encore ce week-end. Kitesurfeur.be présente ses sincÚres condoléances à la famille et espÚre ne plus devoir relayer ce genre de mauvaises nouvelles.

 

Source: belga.be, vtm

Welcome to Hatteras
Sam Light - Turkey Mix-Up