Un kitesurfeur belge en difficultés dans l’Escaut oriental

Deux kitesurfeurs, un Belge et un Français, se sont retrouvés en difficultés samedi après-midi dans l’Escaut oriental, à hauteur de Borssele, en Zélande (Pays-Bas), rapporte dimanche le site web pzc.nl.

Les deux individus ont été ramenés sur la terre ferme au moyen d’un bateau de la Société Royale néerlandaise de Sauvetage, après s’être débattus pendant au moins trois quarts d’heure dans une eau glacée affichant à peine 7°C. Ils n’arrivaient plus à nager vers la côte en raison du fort courant. Le personnel ambulancier a examiné les deux kitesurfeurs. Le Belge souffrait d’hypothermie et a été transporté à l’hôpital. (VOC)

source:Belga

Je tiens à poster la news afin que nous puissions en discuter et éviter que cela se reproduise.

About Bidiman

Jérôme, @lias Bidiman sur le forum est le fondateur du forum et de l'école Kitesurfeur.be. Passionné par l'informatique et le Kitesurf, il en a fait son métier en reprenant le magasin de kitesurf Billykite.be à Bruxelles. Il contribue aussi au développement et à la défense du kitesurf en Belgique avec l'ASBL: Belgium Kitesurf Association.

16 comments

  1. mon f****** chicken loop s est ouvert pour une raison inconnue et evidemment j étais en fin de bord, a 500 m voire plus de la plage! Apres j ai été rechercher la barre mais mon aile a a fait des tours sur elle même et le vent est tombé d ou impossible de la redecoller. J ai essayé pendant une bonne demi heure sans jamais y arriver. D ou j’ai replié les fils car je sentais bien que je commencais a fatiguer et j avais bien besoin du boudin pr me tenir a flot
    J ai essayé de rejoindre la plage en nageant des pieds et en me servant de l oreille de l’aile pour faire une espèce de voile. Problème, le courant était plus fort que moi et même en me donnant a 100%, je voyais toujours la plage s’éloigner…un peu flippant quand même!
    En gros quand la marée monte dand l’escaut il y a un gros courant au large qui te pousse vers l’intérieur (direction anvers quoi!)
    Puis les flics sont venus me choper et heureusement car j y serais encore
    A noter qu’un autre type était exactement dans la meme situation que moi. Sauf que lui n a jamais replié ses fils donc a du continuer a « nager » pour pas couler. De plus il n’avait pas de chaussons et donc perdait bien plus de chaleur que moi. Resultat, quand les flics l ont chopé il était en hypothermie et a été embarqué en ambulance. D après l’ambulancier, 30 min de plus et il coulait…

    Martin.

    Ils disent que c’est le belge qui souffrait d’hyporthermie, mais d’après ce que tu racontes c’est le français?

    est ce que tu saurais me dire qui a déclenché/apellé les secours? Pourquoi personne n’est venu t’aider et essayer de te récupérer? Etais tu vraiment loin du bord? Quel était la marque de ta barre? l’année?…
    Ca m’intéresse et serait intéressant pour ne plus que cela arrive.

  2. Moi je dis, Ne jamais s’aventurer + de 200 m.Surtout quand le vent est instable comme samedi.
    Ou alors tu prends des palmes dans un sac à dos.(et des fusées éclairantes, pour être sûr)
    Surtout que de la plage, on a vu plusieurs personnes en difficulté se trouvant loin de la plage et nous ne savons rien faire. A part appeler les secours.
    En tous cas chance à vous car c’est vrai que pour peu vous pouviez y rester…

  3. En fait on était deux belges en difficulté, un flamand et moi…ils ont sans doute fait l’amalgame: parle français donc est francais

    Personne n a appelé les secours, bateau de police patrouillait et quand il a vu qu’il y avait des kitesurfeurs en difficluté, il est resté au cas ou et finalement, voyant qu’on s en sortait pas il nous a secouru.

    Donc mon kite c est GK TRIX 2010. Faudra que je fasse bien attention la prochaine fois a ce f****** chicken loop et meme p-e le changer si je rerencontre le probleme. Le systeme est p-e pourri. Cela dit, si ca tombe c est moi qui ait fait un faux mouvement avec mon bras et au activé la securité sans m en redre compte.

    Mais bon, voila, je ne me refugie pas derriere des fausses excuses, ce qui m est arrivé est entierement ma faute car je navigais beaucoup trop loin des autres kitesurfeurs (j aime pas croiser des gens faut dire) et je faisais des bords bcp trop long.

    Je vous dirai si jamais je rerencontre le probleme avec ma barre!

  4. @Martin:
    Tu penses que qqn aurait pu venir te chercher en bodydrag pour te remorquer ? Je me dis vraiment qu’il serait possible d’avoir un petit système électronique pour envoyer une alerte en cas de problème comme j’en avais déjà parlé à l’époque…
    Bidi, pas envie de bosser là-dessus avec moi ? Je crois que pour 30€, ça pourrait le faire…

  5. Steve :
    Moi je dis, Ne jamais s’aventurer + de 200 m.Surtout quand le vent est instable comme samedi.
    Ou alors tu prends des palmes dans un sac à dos.(et des fusées éclairantes, pour être sûr)
    Surtout que de la plage, on a vu plusieurs personnes en difficulté se trouvant loin de la plage et nous ne savons rien faire. A part appeler les secours.
    En tous cas chance à vous car c’est vrai que pour peu vous pouviez y rester…

    +1

    C’est effectivement la faute que que tu as commis. Le vent était faible et tu t’es aventuré trop loin. Ajouté à cela un peu de malchance.
    A cause de cela, les autres kitesurfeurs ne pouvaient pas te venir en aide car tu étais trop loin et pouvaient eux-même se mettre en danger à cause de la faiblesse du vent.

  6. …C’est quand-même mieux que des fusées de détresse…

  7. Ouf en tt cas ta eu plus peur que de mal j’suis content que tt aie bien fini

  8. j étais trop loin pour que des gens vienne me chercher, en fait le courat était plus ou moins opposé au vent donc une fois dans l eau sans le kite, j étais emporté non seulement au large mais aussi upwind par rapport aux autres kitesurfeurs!

  9. Oui, il était juste trop loin. De mon côté, mon aile est tombé en fin de bord (+- 200m) et j’ai réussi à rentrer à la nage en self rescue. Par contre, j’avoue que je me suis aussi dit que je me laisserai bien bodydrag par quelqu’un… Il faudrait inventer un signe spécifique pour cette demande 😉

  10. Je n’ai pas pu être à Borssele pour la conviviale ce samedi mais je me trouvais au Windekind.
    Là, pareil, un gars s’était aventuré trop loin et une faiblesse de vent à eu raison de lui et surtout de son kite!
    On a beau regarder, mais à la nage, c’est impossible d’aller récupérer quelqu’un qui dérive au large!
    Content que tu n’aies rien Martin !!::)

  11. J’ai eu le mm coup à vrouwenpolders : toum et jackflyer étaient avec moi. J’ai fait le fort avec ma porte et ma flysurfeur car vent trop faible pour les autres kite. Me suis aventuré trop loin, trou de vent et dérive. Après 30 minutes j’ai eu la chance mon aile est reparti, j’y croyais plus du tout. C’est vraiment flippant, j’y ai laissé ma porte…

  12. A ceux qui était sur la plage, quelqu’un appeler le 112?
    Car vous avez du voir qu’il était en danger.
    Je pense que dans ce cas la une petite fusée a main de détresse peu être un avantage, pour être secouru ou marquer le fait qu’on est en danger.

  13. Je penses vraiment aussi que la fusée pourrait être utile pour les gens qui font des longs bords, après pour ceux qui font du freestyles près du bord, c’est vrai que ya pas d’intérêt mais des qu’on dépasse les 200m ça pourrait être utile !

  14. decicément j’ai eu le meme probleme a hoek vendredi vent tres instable je navigue heureusement pres du bord j’envois un kiteloop pour ressourcer l’aile qui tombe a l’eau en faisant des noeuds ds les lignes plus moyen de la redecoller suis rentré a la nage contre le courrant en tractant le kite…petite frailleur qd meme et grand soulagement lorsque les vagues me porterent la ou il y a pieds depui lors je navigue ds tres peu d’eau avec mon surf jouant sur les vagues du bord en attendant que l’eau se rechauffe…je ne pouvais malheureusement pas etre a borsele ce weekend boulot et retour des canaries oblige mais j’ai bien pensé a vs…ceux que je connais lol

  15. on doit tous faire attention , surtout a cause de l eau elle etait tres tres froide , heureusement qu un bateau etait la sinon ,
    c etait game over !!! , il faut naviguer a deux dans des conditions pareille ,
    yann

  16. Ah les canaries…. yen a qui ont de la chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.