Emporté par le vent, un kitesurfeur percute un immeuble et s’écrase

Saint-Jean-de-Luz (sud-ouest de la France)

Encore une triste nouvelle. Inutile de répéter que c’est un sport dangereux et qu’il est important d’être extrêmement prudent…

Source : AFP

FRANCE – Un kitesurfeur s’est tué dimanche à Saint-Jean-de-Luz (sud-ouest de la France), emporté par une bourrasque contre le parapet de la plage puis au jusqu’au sommet d’un immeuble avant de s’écraser en contrebas, a-t-on appris de sources concordantes.

Le jeune homme de 24 ans « s’est fait déborder par la force du vent alors qu’il faisait du kitesurf en mer », au niveau du centre-ville de Saint-Jean-de-Luz, avaient indiqué dimanche les pompiers, précisant que le kitesurfeur était « passé par-dessus une barre d’immeuble de neuf étages » qu’il avait percutée « avant de s’écraser en contrebas ».

Selon divers témoignages recueillis dimanche et lundi par les médias locaux et l’AFP, le jeune homme a été projeté, dans un premier temps, contre le parapet – un rempart en pierre haut de 3 mètres environ qui borde la plage de Saint-Jean-de-Luz -, avant d’être aspiré par son cerf-volant vers le haut.

C’est à une « vitesse incroyable », a indiqué à l’AFP le bagagiste d’un hôtel situé en bordure de plage, que le kitesurfeur aurait alors été emporté jusqu’au sommet d’un immeuble résidentiel situé en face de l’hôtel, heurtant une cheminée avant de faire une chute d’une quinzaine de mètres derrière la résidence.

« Un médecin qui participait à un séminaire dans notre hôtel a été le premier sur place, il pensait que le jeune homme s’était sans doute tué dès choc initial contre le parapet », a ajouté le bagagiste.

Selon ce même témoin, des traces relevées sur la plage Saint-Jean-de-Luz témoigneraient du fait que le kitesurfeur aurait tenté, dans un premier temps, de freiner au contact du sable avant d’être emporté par une bourrasque. « Il n’est même pas sûr qu’il ait effectivement été sur l’eau avant d’être happé par le vent, peut-être se préparait-il simplement au bord de la plage », a-t-il ajouté.

Le kitesurf, une planche de surf tractée par un cerf-volant, permet à son utilisateur d’atteindre de grandes vitesses et de décoller de la surface de la mer en jouant sur la force et la direction des vents.

http://www.youtube.com/watch?v=9GugsACQFtM

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20101108_026

About AxuZ

5 comments

  1. N’empêche, comment on peut expliquer un tel vol ? Il était complètement surtoilé ? Je vois pas comment ça peut être possible ?

  2. de même pour moi, d’après les habitants, le vent n’était pas plus violent que d’habitude, et il réussi à passer par dessus un building complet. ca serait intéressant d’avoir l’interview d’un autre kitesurfeur présent afin de savoir s’il y avait également de vilaines raffales ce jour là.
    Mes condoléances à la famille et aux proches.

  3. Il est passé au-dessus du building à cause du vent ascentionnel (vent onshore) créé par le building, lorsqu’il s’est rapproché de celui-ci …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.