Nouveau record du monde de vitesse à plus de 55 noeuds!

Ce jeudi à Luderitz, l’Américain Rob Douglas a détrôné Alexandre Caizergues par un run à 55,65 noeuds, le conférant dorénavant comme l’homme le plus rapide au monde à la voile !

About Bidiman

Jérôme, @lias Bidiman sur le forum est le fondateur du forum et de l'école Kitesurfeur.be. Passionné par l'informatique et le Kitesurf, il en a fait son métier en reprenant le magasin de kitesurf Billykite.be à Bruxelles. Il contribue aussi au développement et à la défense du kitesurf en Belgique avec l'ASBL: Belgium Kitesurf Association.

5 comments

  1. Et il s’est cassé un bras me semble-t-il !!

  2. Petite interview du nouveau recordman.

    La barre des 60 noeuds n’a même pas eu le temps d’être envisagée qu’elle devient un objectif possible. Rob s’exprime sur son record, parle de son matériel et du run. Il aborde avec diplomatie, et tant mieux, l’ambiance de Luderitz puisque ce n’est pas trahir un grand secret que de dire que c’est apparemment devenu plus « lourd » cette année. On peut le regretter mais on ne va pas en faire un plat, il en va ainsi dans le sport de très haut niveau, quand l’enjeux, la pression et l’ambition de réussir viennent troubler la sérénité des hommes.

    Tu es revenu de Luderitz, où est-tu exactement en ce moment ? LE voyage de retour n’a t-il pas trop été pénible avec ta blessure ?
    Je suis de retour à Boston. Théoriquement, je suis opéré du poignet (ndlr : c’est donc le poignet) aujourd’hui. Pour le vol, mon sponsor, Mr Bill Lynch m’a fait revenir à la maison en première classe chez British Airways. Mon meilleur vol jamais effectué.

    Quel est le pronostique pour ton rétablissement ?
    A priori, il est bon. Je souffre d’un poignet cassé, on va me mettre des plaques en titane, ca sera plus solide que l’original.

    Quel a été ton ton sentiment juste après le record, qu’est-ce qui a traversé ton esprit en premier ?
    De la pure joie. Je me suis senti fier et heureux pour tous les gens qui m’ont soutenu et mes sponsors en particulier : Cabrinha Kites, Lynch Associates, The Black Dog. J’étais fier pour les USA aussi.

    Qu’est-ce qu’on ressent à plus de 55 noeuds ?
    C’est la concentration qui domine. Une incroyable concentration. Tu es dans l’instant. Je ne me rappelle pas précisement du run de record…

    Parle nous de ton équipement ?
    Une Cabrinha SwitchBlade de série en 9 mètres-carré, un proto de speed Mike’s Lab pour la board, un aileron Curtis V1, un harnais Da Kine Fusion, Deux vestes de protection, un casque et un masque.

    Tu vas a de nouveau vite cette année, y-a t-il une raison principale à ça ?
    Mike Gebhardt US 45, mon coach

    Le record a t-il eu beaucup d’impact aux USA
    Pour l’instant, il y a eu peu de retombées. Mais peut-être les choses vont-elles évoluer maintenant

    Que ressens-tu après cette chute ?
    D’abord, je porte une veste spéciale issue de la moto pour plus de protection. A Lüderitz, chaque rider vit sa chute d’une manière différente. Moi, ça m’aide d’être prêt physiquement, d’avoir pris du muscle pour pouvoir mieux encaisser la chute et ne pas me casser quelque chose

    On a su que l’ambiance s’était sérieusement tendue sur place notamment avec une grosse opposition entre Seb Cattelan et Alex Caizergues. Quel est ton point de vue ?
    Seb et Alex courent l’un contre l’autre depuis des années. Et chacun d’eux veut gagner. C’est une compétition absolue, à la limite et tous les riders ont une énorme pression pour performer et gagner. D’une certaine manière, il n’y a pas de second en vitesse. Le mois est long, très stressant, tout peut se jouer très vite et les chutes commencent à devenir sérieuses. Enfin, je pense que c’est une charge énorme pour quelqu’un d’être à la fois organisateur et rider.

    Que penses-tu du second lagon (le nouveau run creusé artificiellement au raz de la plage ?
    Il est évidemment très rapide et il n’en sera que plus rapide. Mais il est dangereux. L’arrivée est trop courte, trop petite. Les riders doivent maintenant décider si cela est la direction qu’ils veulent pour le sport (NDLR : « it is up to the riders now to decide if this is what they want their sport to become »)

    Etait-ce une bonne décision de courir à marée basse, n’est-ce pas trop dangereux ?
    Oui, c’était une bonne décision. Nous étions venus à Luderitz pour ça. Mais, effectivement, c’est dangereux. A marée basse, le run est vraiment plat et permet d’obtenir un grand contrôle et donc de la vitesse. la profondeur d’eau n’a jamais été un problème et toujours au-dessus de 18cm. Maintenant, la largeur du run doit être décidée par les coureurs. Je pense que 5 mètres est un bonne valeur

    Seras-tu à Luderitz l’année prochaine ?
    Oui j’y serai si je suis invité à participer

    Pour terminer, comment es-tu venue à la vitesse en kite ?
    Je crois que j’y ai pris goût en ridant dans 45 noeuds avec un GPS

    Que fais-tu quand tu n’es pas sur un run ou que tu ne fais pas de kite ?
    J’ai grandi en faisant de la voile sur de vieilles goëlettes en bois avec mon père et mes frères. J’aime aussi bricoler dans ma maison, chiquer du tabac et faire du stand up paddle

  3. plus de 55 sur 500metres …. a votre avis il y a des pointes a combien ? car 500metres c’est long… et j’imagine bien des periodes d’acceleration sur cette longueur…

    En tout cas sur 5 metres de large… pfff… c’est un peu « fou »…
    on parle aussi des voiles… ce sont des modeles « modifié » ?
    Avez vous un sites ou ont peut lire les techniques mis en oeuvre etc..
    par exemple quel direction par rapport au vent(vraiment prependiculaire ?) etc….

  4. et bha sa switch devais être solide, la mienne : une chute dans l’eau la déchirer sur toute la longueur d’une des lattes centrale vive la qualité 🙁 apres 4 sortie c’est dingue 🙁

  5. Ils vont se tuer! ce petit canal je trouve ca hyper stressant et c’est clair que la pression doit être violente ! Mais c’est clairement pas mon truc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.