Pas encore de nouvelles règles de sécurité pour le kitesurf

Pas encore de nouvelles règles de sécurité pour le kitesurf. Les bourgmestres des communes de la Côte, réunis lundi après-midi, ne sont pas encore parvenus à un accord en ce qui concerne les règles de sécurité censées rendre la pratique du kitesurf plus sûre à la côte belge.

La nécessité de fixer des règles pour rendre la pratique du kitesurf plus sûre fait suite à un accident mortel survenu en juillet. La question sera à nouveau abordée lors d’une réunion ultérieure.

source: BELGIUM – BRUGES 23/08 (BELGA)

About ben2002neb

Flysurfer Soul 15m, Peak4 13m, Stoke 9m, Boost 7m, Boosté 5m, Flyradical 5 144/46, Flydoor 164, TIKI 163, surf Mitu 5'10, Zeeko foil white&green Promo rider Flysurfer, www.billykite.be. matos en test Bretagne (Perros Guirec) durant les vacances sinon Hollande et Belgique

11 comments

  1. C’est pas très étonnant, je suppose qu’ils se rendent comptent que c’est pas si évident que ça.
    Ne serait-ce pas le moment que kitesurfeur.be les contacte afin d’avoir par à la discussion ?
    Des règles ne sont pas négatives si elles sont censées.

  2. moisdejuin :C’est pas très étonnant, je suppose qu’ils se rendent comptent que c’est pas si évident que ça.Ne serait-ce pas le moment que kitesurfeur.be les contacte afin d’avoir par à la discussion ?Des règles ne sont pas négatives si elles sont censées.

    +1 !

  3. Je ne pense pas que les contacter va pas faire grand chose, ce qu’il faudrait c’est former une « délégation » de représentants et demander a être reçu chez etienne schouppe et encore une fois c’est pas certain qu’ils accepteront de nous recevoir…

  4. boarf, il nous d’abord un gouvernement compétent… On va voir ce qui va se mettre en place avec le petit Elio et son pot Bart

  5. Bidiman, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi, les communes peuvent mettre en place des règles locales, pas besoin du fédéral pour ça.

    Les communes se concertent entre elles pour décider d’appliquer un règlement commun à toutes les zones de la côte. Le manque de fédération ou de représentants de ce sport en Belgique va faire qu’il vont décider ce qu’ils veulent, sans consulter personne 🙁

    En premier lieu ce sont les clubs situés sur le littoral qui devraient participer à ces réunions, ils connaissent mieux que quiconque les zones de navigation et il est dans leur intérêt de pouvoir pratiquer ce sport de manière raisonnable.

  6. Sans oublié qu’il faudra un représentant parfait billingue car ont franchi la frontière linguistique pour pratiqué notre sport.
    tant qu’on arrive pas aux extrème d’interdiction du sud de la France ça va. Il faut accepté que notre sport grandi la preuve avec la surpopulation du spot de Brouwersdam.
    Perso je ne navigue plus en Belgique vive la Hollande et ses 360° de vent exploitable.

  7. Si on parle de fédération, notre beau et charmant pays a une fédé par région (il y avait même a une époque un ministre de l’agriculture pour Bruxelles : 1 agriculteur 😀 ). Donc 2 représentants, un francophone (bilingue serait nickel) et un néerlandophone, sur la même longueur d’ondes ne serait pas une mauvaise solution (2 fédés ont plus de poids qu’une).

    Qu’est ce que tu entends par extremes interdictions, je suis allé du coté de Montpellier, il y a des zones réservées sur certaines plages (Carnon et Maguelone a coté de Palavas par exemple) et des spots ou il n’y a plus que des kite (L’Espiguette, chouette spot, mais pour ceux qui trouvent qu’il faut marcher bcp a Oostvoorne : spot à éviter), puis quelques spots mixtes planches et kite ou chacun reste de son coté (arrequier). En plus il y a semble-t-il des tolérances sur les plages surveillées lorsqu’elles ne le sont plus (apres 19.00 en été et hors saison), je suis allé au Grau-du-Roi un soir de baston, y avait un monde de malade pour la taille de ce spot.

    C’est sur que si légiférer c’est interdire, alors on est mal barré, mais je vois mal les clubs de la côte se laisser faire sans réagir.

    Et pour ce qui est de la Hollande, idem, sauf que c’etait en planche à voile, mais je ne vois pas trop l’intérêt d’y aller pour le kite non plus, parkings faciles, et si payant c’est genre 4€ la journée, et en général très proches des zones de nav.

  8. En me relisant je constate un truc flou : « je ne vois pas trop l’interet d’y aller », je parle bien sur de la cote belge 😉

  9. tu as raison Sphinx, je plaisantais un peu. mais c ‘est sur que c ‘est du côté des régions que cela doit se passer. Et c ‘est sûr que kiter au Pays-bas c ‘est tellement plus agréable.

  10. Y a pas que le kite qui est plus sympa aux Pays-Bas 😀

    Pour ce qui est de la fédération, je me pose la question de savoir comment en fonder une, si quelqu’un a des connaissances de droit ou serait tombé sur un article à ce sujet, ce serait sympa de partager (on peut toujours rêver), car je pense qu’il est important d’agir avant de devoir réagir.
    Et pou la plaisanterie, je l’avais compris ainsi mais on en est encore loin et le résultat risque de ne pas plaire a tout le monde.

  11. Pour la fégération pourquoi ne pas demandé a nos voisin Français FFVL.
    Je suis sur qu’ils pouraient nous aider.
    Ou alors posé la question de nos amis du Nord de http://www.kiteboarder.be/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.