Kitesurf à Paphos (Chypre) en hiver

Bonjour à tous,

Je reviens tout juste d’une petite semaine de vacances hivernales à Chypre dont le but était de me reposer ainsi que d’essayer de kitesurfer dans des endroits plus exotiques et plus chauds que nos contrées. Je vous propose un petit compte-rendu de ces vacances (vol, hôtel, facilités, kitespots )

En espérant que cela puisse vous être utile, si vous avez l’intention de prendre des vacances direction Chypre.

Choix du voyage

L’agence sunjets.be organise des vacances all-inclusive assez lowcost pour des destinations bien précises au départ de Bruxelles (Zaventem).  Ma copine et moi-même  nous sommes décidés en fonction des prix, de Google earth, kitebeaches.com, de cyprus-wind.com, windguru et windfinder (statistiques) afin de profiter de notre séjour à l’hotel Leptos Paphos Garden à Paphos.

map
Hotel Paphos Garden

Le voyage en avion avec le matos

Tout d’abord, ma douce et moi-même sommes arrivés à l’aéroport de Zaventem avec une valise peu chargée: 10kg et un joli golf bag de 30kg comprenant 2 ailes, une planche, deux harnais, etc,…ainsi que nos deux bagages à main contenant le reste bien lourd (mais sans liquide !).

Sunjets nous autorise 20kg/pers. en soute. Malheureusement, le golf bag ne fait plus exeption à la règle. Il est de dimension différente d’une valise et est donc considéré comme matériel de sport, ce qui nous aura coûté un supplément de 75€ aller-retour. Nous aurions donc pu disposer de nos bagages de 20kg/pers + notre bagage de sport à 75€ (somme forfaitaire).

Note: En septembre 2009 avec un lowcost direction l’Italie, j’ai réussi à partir sans supplément ! J’avais bourré mon simple sac de voile North avec deux ailes et attaché ma planche, enrobée d’une couverture, au dos du sac à l’aide d’un gros tape qui faisait le tour dans les deux sens comme un joli emballage cadeau comme le montre l’illustration ci-dessous.

Cela faisait longtemps que nous n’étions plus partis en « club » tout inclus. Il faut avouer que c’est très relaxant, ne fût-ce que les transferts aéroport-Hotel, la petite enveloppe de bienvenue avec de nombreuses explications sur les facilités et les excursions possibles.

L’Hotel : Paphos Garden

L’hotel Paphos Garden se situe au sud-est de la ville, à 900m de la plage (non praticable pour le kite), dans un cadre très verdoyant et relaxant. C’est un hotel 3 étoiles qui mérite chacune de ses étoiles. Pour le prix que nous avons payé, nous ne pouvons souhaiter plus que ce que l’hotel nous a offert. Certains maniaques auraient tendance à dire que le tapis plein n’est pas suffisamment propre partout et que le buffet manque de viande de veau (ouïe-dire). Mais si vous pouvez vous satisfaire d’un hotel qui possède :

  • une grande piscine extérieure
  • une piscine intérieure couverte et chauffée
  • une salle de fitness avec de nombreuses machines
  • un terrain de tennis gratuit (pensez à prendre vos raquettes et balles)
  • un Spa (sauna, hammam, jacuzzi) à 7€/pers./jour
  • un buffet de petit déjeuner à l’anglaise (eggs, bacon, beans, gaufres moulées sur place, toast,…thé, café, jus d’orange).
  • un buffet du soir avec un salad bar, trois types de viandes et du poisson, ainsi qu’un choix de desserts (mais certains sont tout de même récurrents de soir en soir). nb: les boissons sont à votre charge.
  • une chambre standard: télé, terrasse, baignoire, sèche-cheveu,…

Alors vous serez satisfaits.

Lifestyle et facilités de la ville de Paphos:

Paphos ou Pafos, comme tous les villages et villes de l’île, a subi l’influence britannique. Ce qui implique que l’on roule à gauche sur la route, et du côté droit dans les voitures… Chypre est une île dépourvue de transports inter-ville (pas de train, pas de tram, pas de métro), juste quelques bus qui parcourent les grandes villes comme Paphos ou relient la ville à l’aéroport le plus proche.

Louer une voiture et partir en excursions est le meilleur moyen de visiter l’île à bon prix. La période hivernale est la moins chère pour louer des voitures, mais attention ! Choisissez une société de confiance avec des prix affichés un peu plus élevés (environ 50-80€/jours) que les prix que vous pourrez lire sur certaines voitures garées dans la ville (15€/jours), sans compter un plein d’essence complet ainsi qu’un supplément d’assurance. Cela peut donc vite monter à 50-60€/jour pour une voiture un peu douteuse.

Il faudra également penser à se fournir un adapateur secteur (2€) pour pouvoir recharger tout le matériel électronique dont vous ne pouvez pas vous passer.

Internet ? Pour les accros d’internet ou les webmasters soucieux de continuer à mettre à jour leur site, le meilleur moyen est de déguster un petit cocktail ou une petite tisane dans les différents cafés de la ville qui proposent presque tous un accès wifi gratuit. (Pour ma part, le café Tea for two était vraiment agréable avec une connexion internet efficace^^).

Chypre est un pays qui grouille d’Anglais venant prendre le soleil ou passer leur retraite. En plus de rouler à gauche, cela implique la présence de déjeuners copieux dans les hotels, de Mcdo, Pizza-hut, KFC, Starbucks coffee, de nombreux Pub’s et la connaissance de l’anglais sur toute l’île.

Kitesurfer à Paphos et ses environs

Nous y voilà ! Kitesurfer à Paphos et ses environs, c ‘est possible ! Mais pas pour les débutants, qui eux devront plutôt se tourner vers la partie Sud et Sud-Est de l’île possédant des plages de sable un peu plus large. Chypre est un gros caillou et les plages de sable, près de Paphos en tout cas, n’y sont pas très nombreuses. Mais quand on cherche on trouve.

Signalons que les spots ci-dessous sont valables uniquement pour la basse saison. Car en saison touristique, ces plages sont certainement bondées. Bien que, les jours de tempête à 30 noeuds, il ne devrait pas y avoir trop de monde en train de crêper:):)

  • Par vent d’Ouest: Coral BayCoral Bay est une crique de sable de taille moyenne légèrement reclue. Cela implique quelques perturbations du vent si celui-ci n’est pas bien orienté. Cette baie de sable est accesible via le bus n°15 et est assez agréable à l’oeil.

  • Par Sud-Est à Sud-Ouest: Geroskipou plageC’est une grande plage de galais reconnue comme spot de kite. J’avertirais juste de ne pas trop se placer sur l’est de la baie où les pylones électriques se rapprochent de la route qui longe la plage. Pour ma part, je me suis placé sur la petite avancée tout à l’ouest du spot.(cf. Photo)



  • Par vent d’Est: L’aéroport !Au sud-est de l’aéroport, il y a de magnifiques chemins de terre et des sentiers longeant la plage. Ceux-ci mènent à une petite crique de sable et de galais. La plage y est à nouveau courte comme partout mais suffisante pour gérer son aile et la replier tranquillement dans la grande pelouse visible sur la carte. J’ai pu y kiter tout seul. Cette crique est un vrai régal, mais le vent y était trop faible…Pour y accéder, on prend le bus 12 (3€/pers/trajet) direction l’aéroport et on sort au terminus. Ensuite, il reste 30 minutes de marche pour accéder au spot. Pensez à vous renseigner sur les horaires de bus, ils ne sont pas nombreux. Solution moins économique : le taxi. Si vous le hêlez par vous-même, il vous demandera un peu plus de 30€. Mais si vous vous asseyez à un arrêt de bus, le taxi viendra à vous et vous proposera le trajet pour 15€.




Les autres spots de Chypre ?

Je n’ai pu les tester. Les seules informations que j’ai pu récupérer viennent de ce site, de kitebeaches.com ou de cette école

Conclusion

Chypre en hiver, c ‘est chouette 🙂 Les températures sont douces, le vent n’y est pas le plus fort en janvier, mais il y en a. Je n’y viendrais pas en été quand les rues et plages deviennent bondées de monde et que la ville se transforme en réel parc touristique et commercial. Par contre l’hiver, certains magasins et restaurants sont fermés, les prix sont attractifs, le calme est au rendez-vous. C ‘est un endroit idéal pour venir se couper de l’hiver et s’y reposer avec sa femme et ses enfants ou une bande d’amis désireux de bien manger et de boire quelques verres dans les pubs irlandais.

About Bidiman

Jérôme, @lias Bidiman sur le forum est le fondateur du forum et de l'école Kitesurfeur.be. Passionné par l'informatique et le Kitesurf, il en a fait son métier en reprenant le magasin de kitesurf Billykite.be à Bruxelles. Il contribue aussi au développement et à la défense du kitesurf en Belgique avec l'ASBL: Belgium Kitesurf Association.

3 comments

  1. Wow beau compte-rendu, merci !

  2. Bravo pour ton reportage que j’ai lu et relu. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.